L’évolution du cerveau

Evolution du cerveau
Rate this post

L’être humain n’est pas né avec toutes ses capacités cérébrales prêtes à être utilisées. Ces capacités sont intégrées dans l’ADN. Et elles se manifestent progressivement au fur et à mesure que le système nerveux se développe. L’évolution du cerveau ou développement neurologique est un processus lent. Il commence dès la conception, et se poursuit jusqu’à la mort. Atteindre la maturité cérébrale nécessite toute une enfance et une adolescence, qui dure environ 20 ans. Voici donc les points essentiels à connaître concernant l’évolution du cerveau chez l’être humain.

Une évolution qui s’établit sur des étapes

Le développement du cerveau est un phénomène qui se poursuit dans un continuum. C’est-à-dire qu’il n’y a pas de véritable séparation, ni d’étapes. De plus, de multiples processus et acquisitions de compétences très variées se produisent simultanément à tout moment. Mais il y a toujours une certaine acquisition qui passe avant chaque étape. Cela dépend de l’importance de l’évènement où cela s’est manifesté. Ainsi, une connaissance acquise à cet instant aura plus de poids et sera plus marquante que les autres. Et en caractérisant ces étapes, on peut simplifier l’observation du développement du système nerveux. On doit toujours tenir compte de la variation individuelle. Et ce, de sorte que les âges indiqués pour séparer une étape d’une autre soient approximatifs.

Le développement anatomique du cerveau

La première étape de l’évolution du cerveau humain passe par ce qu’on appelle le développement anatomique. Cette étape se porte sur l’acquisition de la structure cérébrale telle qu’elle sera dans le cerveau adulte. C’est un phénomène qui prédomine dans le développement neurologique prénatal, durant la vie intra-utérine. Pendant la grossesse, la vitesse de l’évolution, embryonnaire et fœtale, est très rapide. La cellule post conceptionnelle ou zygote deviendra un organisme vivant très complexe. Et ce, avec un cerveau déjà très complexe de la taille d’une paume de la main. Le tout sur une période d’évolution de seulement 38 semaines. En effet, la vitesse de croissance est étonnante sur cette période. En 9 mois, le cerveau atteint un poids d’environ 350 grammes. Et la capacité crânienne a un périmètre compris entre 33 et 36 cm en moyenne.

Le développement de l’autonomie motrice, du langage et de l’identité

À la naissance, le cerveau n’est pas complètement développé. Les 3 premières années de la vie seront cruciales. Durant cela, l’être humain acquiert une autonomie et une maîtrise des fonctions motrices conscientes du corps. Dans les 3 premières années de vie, la vitesse à laquelle le développement cérébral progresse est encore très rapide. Cela coïncide avec la vitesse maximale de croissance crânienne dans la vie postnatale. La circonférence crânienne moyenne passe de 34 cm à 50, soit 16 cm d’intervalle. Au cours des 7 prochaines années, de 3 à 10 ans, la vitesse de l’évolution ralentit. Durant ces années, on acquiert la maîtrise de la langue et on apprend à comprendre le monde qui nous entoure. La prochaine étape de l’évolution s’opère à partir de 10 ans et jusqu’à 20 ans. On observe des changements très rapides et drastiques de taille et de constitution. Cela s’accompagne de changements psychologiques et d’autonomie personnelle et de relations sociales. La dernière révolution qui mène à la maturité adulte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *