La maison cubique, de plus en plus présente

Maison cubique
Rate this post

L’architecture évolue à une vitesse phénoménale afin de répondre à des demandes de plus en plus exigeantes. Actuellement, la tendance se caractérise par des logements aux lignes épurées et aux traits géométriques. Mais parmi les plus marquants, il y a la maison cubique. Nouvelle référence de taille au sein de l’immobilier français, ce type de maison conjugue design et innovation. Avec son style contemporain facilement remarquable, difficile de ne pas craquer pour cette maison qui enchaîne les cubes d’une pièce à une autre.  

 

Une maison polyvalente sur toutes les formes

 

La maison cubique s’adapte à toutes les envies. Elle peut s’installer facilement en milieu urbain comme à la campagne grâce à la polyvalence de sa forme géométrique et son allure linéaire. Les possibilités de finition sur ce type de maison sont tellement vastes. Elle peut accueillir en toute simplicité les mêmes éléments qu’on retrouve sur une maison traditionnelle ou moderne. Cela peut concerner la façade, les ouvertures, ou les matériaux qui constituent certaines parties de la construction. La maison cubique peut aussi être prévue pour une construction économique et écologique. 

 

Une construction qui peut être économique et écologique

 

L’intégration de systèmes à énergie renouvelable tels que les panneaux solaires permet d’amortir rapidement l’investissement dans une maison cubique. En effet, l’espace ouvert et l’absence de murs et d’obstacles à l’intérieur d’une maison cubique réduit les efforts et la consommation en chauffage. Il en est de même pour l’éclairage grâce aux grandes baies vitrées qui laissent la lumière du jour entrer facilement. Et avec ces panneaux solaires, certains équipements peuvent devenir autonomes sans recourir à l’électricité.  

 

Les caractéristiques et contraintes pour ce type de maison

 

On peut assimiler la maison cubique comme des cubes qui s’emboitent les uns sur les autres. On a le compartiment principal, est représenté par le plus grand cube de l’ensemble. Ensuite, il y a les compartiments annexes, qui se présentent sous forme de petits cubes répartis de part et d’autre de la maison. Ces pièces adjacentes peuvent être des chambres, une salle de bain, le garage… Et puisqu’on parle de cube, le toit de la maison est aussi donc compris dans ses traits linéaires. Toutefois, cet élément présente une légère inclinaison afin d’évacuer les eaux de pluie. Dans une certaine mesure, il arrive quand même que la construction d’une maison cubique ne soit pas approuvée. En raison des contraintes du terrain ou du climat, mais aussi en référence au PLU, une maison cubique peut ne pas être adaptée. Les motifs de ce refus sont principalement à titre préventif, mais non pas juste pour embêter l’aspirant pour ce projet. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *