Tout savoir sur les cancers endocriniens

cancer endocrinien, qu'est ce ?
Rate this post

Le nombre de personnes atteintes du cancer augmente. Ce phénomène est particulièrement remarqué dans les pays riches où l’avancée technologique en apportant un changement certain sur l’environnement, en a fait de même sur l’alimentation. De ce fait des nouveaux types de cancers ont été découverts et parmi eux, les cancers endocriniens.

Qu’est-ce que le cancer endocrinien ?

Tout d’abord, on appelle système endocrinien, l’ensemble de glandes comme la thyroïde, l’hypophyse, etc., et des organes, comme le pancréas, les ovaires et les testicules, etc., ayant le rôle et la capacité de produire des hormones. Ces dernières, une fois libérées dans le sang, contrôlent des fonctions comme la croissance, la reproduction, l’humeur, la faim, etc. Par ailleurs, des substances d’origine naturelle ou chimique pouvant se trouver dans l’alimentation, dans l’air et l’environnement, notamment professionnel, ont été détectées et sont désignées par perturbateurs endocriniens (PE -> en savoir plus : perturbateur-endocrinien.org). Par leur absorption ou suite à leur exposition, ils sont suspectés de pouvoir arriver à interférer sur le fonctionnement du système endocrinien, pour entraîner des déséquilibres hormonaux, qui à la longue peuvent se transformer, entre autres, en cancer dit endocrinien. En effet, l’atteinte du tissu d’un organe fonctionnel peut entrainer la formation de façon anormale d’une ou de plusieurs hormones. Ce qui amène à le classer en deux. Les tumeurs endocriniennes à caractère fonctionnel, associé à une hypersécrétion hormonale et qui s’avère être les plus rares. Celles à caractère non fonctionnel qui sont les plus fréquentes, à symptômes plus évocateurs du fait du nombre d’hormones produites et des effets liées à chacune. Mais on ne le découvre que par hasard, par exemple, un gonflement comprimant un autre organe qu’on est en train de palper. Le cancer endocrinien peut affecter le descendant de la personne atteinte

Comment diagnostiquer le cancer endocrinien ?

Le cancer endocrinien est encore classé dans la catégorie de «maladies rares ». La cause, dont les PE, l’alimentation et la pollution de l’air, est encore en phase d’exploration. Toutefois, en milieu professionnel, l’affectation par ce type de cancer, d’un travailleur exposé au nickel, a par exemple été prouvé et qu’aux USA, le cancer endocrinien pancréatique, touchant surtout l’intestin grêle et le poumon, est par exemple en très nette augmentation.
Le diagnostic d’un cancer endocrinien peut être un processus long dans la mesure où les symptômes se confondent avec ceux d’autres maladies mais sont toutefois différents de ceux de cancer classique. Pour les dépister plusieurs méthodes sont utilisées comme, l’entretien avec le spécialiste sur ses problèmes de santé, ses antécédents familiaux, suivi des examens physiques ; les analyses du sang (biochimiques et formule sanguine complète), l’échographie endoscopique, l’IRM, la biopsie, la radiologie (examen au Baryum) ainsi que d’autres techniques de pointe utilisant une matière radioactive permettant de détecter la tumeur.”

Source :

cancer endocrinien

e-cancer.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *