Qu’est-ce que le travail temporaire ?

Rate this post

Le travail temporaire est une solution professionnelle à bien des besoins sociaux et personnels. Il constitue un visage flexible du monde du travail. Mais en quoi ça consiste ? Quel est son intérêt pour la population laborieuse ?

Un contrat de travail temporaire

Communément appelé « intérim », le travail temporaire est fourni par contrat à un candidat. Ce dernier se met en contact avec une agence d’intérim, lequel contribue à la recherche d’emploi et l’oriente vers une entreprise utilisatrice (dans laquelle l’intérimaire va vraiment travailler). Cette relation tripartite constitue l’entièreté du contrat d’intérim. Ce dernier est issu d’un ensemble de conventions conclues entre les 3 parties, à savoir :

  • Un contrat de mise à disposition passé entre l’agence d’intérim avec l’entreprise utilisatrice, définissant les termes d’un prochain contrat d’intérim : description de la mission, qualifications de l’intérimaire, durée du contrat, ainsi de suite
  • Un contrat de mission conclu entre la même agence de travail temporaire et le travailleur en intérim, reprenant les termes du contrat de mise à disposition et d’autres clauses plus spécifiques : conditions de rémunération, durée de période d’essai, clause d’embauche en fin de mission, clause de rapatriement en cas de mission en dehors du territoire prévu…

Travail temporaire : une activité professionnelle provisoire

Le travail temporaire ou intérim est principalement une solution anti-chômage. Il est proposé aux chercheurs de travail qui ont du mal à intégrer le marché du travail classique, par exemple par manque de qualifications. Il est aussi destiné aux personnes en reconversion et qui souhaitent en même temps renforcer leurs capacités dans le nouveau secteur ou la nouvelle branche dans laquelle elles souhaitent s’adapter. Il s’agit enfin d’une solution transitoire, dans l’attente d’une prochaine mission dans le cadre d’un contrat permanent en CDI.

Travail temporaire : formule de travail conciliante

Une bonne liste de personnes est aux prises avec des aléas de vie qui ne les permettent pas ou qui les amènent à refuser des emplois à plein temps. Les contrats de travail temporaire sont en effet de courte durée, de quelques jours à quelques mois dans la plupart. La situation flexible qui en découle permet aux candidats de l’intérim de jongler aisément entre leur vie professionnelle, leur vie personnelle et d’autres activités. Il s’agit d’une formule de travail alternative particulièrement adaptée aux volontaires d’organisation humanitaire, sociale ou sanitaire…

Mais en dehors de ce caractère conciliant qui arrange bien du monde, le travail temporaire emporte aussi quelques avantages majeurs. D’abord, l’intérimaire bénéficie du même traitement salarial que toute personne recrutée au sein de son entreprise d’accueil aurait bénéficié : même salaire, mêmes primes, mêmes indemnités… Il est aussi obligatoirement affilié aux organismes sociaux de prévoyance et de mutuelle santé. À l’échéance de son contrat, il percevra une indemnité de fin de mission de se chiffrant à 10% de son salaire brut, mais aussi d’une indemnité compensatrice de congé payé de la même valeur.

Pour avoir toutes les informations et les actualités en matière de travail temporaire, pour s’assurer d’une bonne entrée en matière et de bénéficier de tous les droits en cas d’embauche, rendez-vous sur Intérimaires Info.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.