Mon enfant fugue, comment réagir ?

enfant qui fugue

La fugue chez un enfant est une forme de rébellion. C’est un moment difficile pour les parents, pour l’enfant, mais aussi pour les proches. Chaque parent doit être conscient qu’un enfant peut prendre la fuite sur un coup de colère. Dans ces quelques lignes, trouvez la raison, la prévention et la réaction face à une fugue d’un enfant.

Pourquoi un enfant fugue-t-il ?

Un enfant fugue quand il s’échappe du domicile familial ou d’un établissement où il a été placé. Cela se manifeste par un départ précipité sans que personne ne sache où il se trouve.

La fugue d’un enfant ou d’un adolescent est due aux excès de colère et de mécontentement par rapport à diverses circonstances. Souvent c’est à cause d’une dispute avec ses proches. Mais d’autres cas de fugue peuvent être dus à l’influence et la manipulation de son entourage tel que les amis proches par exemple.

Un enfant peut fuguer pour prouver qu’il ne veut plus rester chez lui à cause des tensions familiales. Ou simplement parce qu’il veut prouver qu’il peut s’assumer lui-même sans que personne ne le prenne en charge. Cela peut aussi être dû à des reproches ou des remarques désagréables de son entourage.

Comment éviter la fugue d’un enfant ?

La fugue peut être évitée, si les parents et les proches sont attentifs aux signes envoyés par l’enfant ou l’adolescent au travers leurs attitudes. Il est important de discerner toute forme de changement de comportement chez un enfant ou adolescent. Souvent le changement se manifeste par de l’agressivité ou à un repliement sur lui-même. En constatant, une attitude inhabituelle de l’enfant, le mieux est de réagir immédiatement. Le moyen le plus efficace pour éviter la fugue d’un enfant ou d’un adolescent, c’est de communiquer et de discuter afin qu’il puisse vous confier ce qui le tourmente.

Comment réagir suite à une fugue ?

Si vous remarquez la disparition de votre enfant, il faut tout d’abord rester calme même si vous êtes en état de choc. Ensuite, vous devez également :

  • Essayez de joindre l’enfant ou l’adolescent par son téléphone ou sur les réseaux sociaux ;
  • Rechercher l’enfant auprès de vos proches et de vos voisins ;
  • Contacter ses amis et ses fréquentations ;
  • Vérifier dans les endroits où il a l’habitude de se rendre ;
  • Demander de l’aide auprès de vos proches, vos entourages dans la recherche ;
  • Alerter les services compétents et autorités sur la fugue d’un enfant ;
  • Faire des affiches à coller dans plusieurs endroits afin de signaler la disparition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *