Comment devenir une famille d’accueil ? 

comment devenir famille d'accueil ?

Actuellement, le nombre d’enfants éloignés de leur proche ne cesse d’augmenter. Cette mesure de séparation peut être prise à partir de différent contexte souvent indépendamment de l’enfant. Suite aux diverses situations, les parents sont incapables d’assumer leurs rôles. Pourtant, un enfant mérite ce qu’il y a de mieux. C’est pour cela que les décisions des juges se portent sur les familles d’accueil. Afin de pouvoir apporter une aide aux enfants, alors comment devenir famille d’accueil ?

Agrément 

Si vous vous posez la question : commentdevenir famille d’accueil ? Sachez qu’une autorisation doit être délivrée. Cette autorisation concerne une personne qui est apte d’accueillir un autre membre dans une famille. Il est appelé : « assistant familial ». Il exerce cette activité de manière volontaire, mais est rémunéré. L’assistant familial appartient à un département ou une association en rapport avec la protection de l’enfance. Le département lui accorde alors un agrément lui permettant de devenir famille d’accueil. L’agrément est accordé si les conditions sont respectées tout en garantissant l’intérêt de l’enfant. Voici quelques conditions pour l’obtention de l’agrément : 

  • Avoir la nationalité du pays sur lequel il se trouve ou être titulaire d’un permis de séjour autorisant une activité professionnelle
  • Avoir un casier judiciaire vierge
  • Avoir un certificat médical stipulant l’aptitude à accueillir un enfant 
  • Présenter les conditions de sécurité, la santé et l’épanouissement des enfants 

Les critères et démarches d’obtention de l’agrément diffèrent d’une autorité à une autre. De manière générale, l’agrément a une durée moyenne de validité de 5 ans.

Conditions

Si vous vous demander comment devenir famille d’accueil, sachez que celanécessite encore quelques conditions autres que l’obtention de l’agrément. Être assistant familial est un travail à temps plein, c’est pour cela que celui qui est en charge de l’enfant ne doit pas exercer une autre profession. Il doit être focalisé sur l’enfant en veillant à son bienêtre. Par contre, son conjoint ou autre membre de sa famille est libre d’exercer la profession qu’il souhaite. 

Il n’est pas nécessaire d’être marié, célibataire ou en couple pour accueillir un enfant. Il n’est pas non plus indispensable d’avoir des enfants. Néanmoins, si l’assistant familial a des enfants, aucune distinction autre ses enfants et l’enfant en accueil ne doit pas être senti. Tout cela dans le but de mettre l’enfant à l’aise pour faciliter son développement.

Formations pour devenir famille d’accueil

Comme toute profession, celanécessite une formation. Elle a pour but de mieux cerner les comportements psychologiques, éducatifs et juridiques à adopter pour chaque cas. La durée de la formation varie en fonction de chaque département et aussi du type d’accueil offert. Voici les trois types : 

  • L’accueil familial d’urgence : entre 15 à 45 jours
  • L’accueil familial de court terme : de 3 à 9 mois
  • L’accueil familial de long terme : pour une durée annuelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *